Histoire

C’est au soir du 24 décembre 2018 que j’ai découvert le premier « monbôsapin ». Fruit de l’imagination et du talent de mon beau-frère, Marcel Pradervand, ce sapin était une pièce unique et n’était pas destiné à la vente.

Je l’ai trouvé beau, élégant et original. Plus je l’observais, plus je me disais qu’il faudrait lui donner des petits frères et lancer une production artisanale.

Décidé à réaliser ce projet avec des entreprises suisses, j’ai commencé en janvier 2019 ma tournée des menuiseries romandes. La plupart ont reconnu qu’elles n’arriveraient pas à produire ce sapin à un prix attractif et qu’il vaudrait mieux se tourner vers l’étranger…

Une menuiserie m’a répondu favorablement, Olbis les Ateliers, au Mont-sur-Lausanne. Le responsable menuiserie, M. Jean-Luc Guignard, a vu l’intérêt du projet pour ses ateliers de réinsertion professionnelle. Quand le premier prototype est sorti des ateliers, j’ai su que je ne m’étais pas trompé : ce sapin a du potentiel ! Presque trois ans plus tard, c’est plus de 400 sapins qui sont sortis de Olbis-les-Ateliers, une petite production qui, je l’espère, ravira enfants, parents et grands-parents durant la période de Noël.

Mon bô sapin

349 CHF